29/03/2014

Les plaques apposées sur les hôtels particuliers par notre association en 1981 sont toujours en place

Plaques hôtels aavc 029.JPG
Apposées en 1981, par
les Amis de la Ville et de la Cité,
ces plaques mettent en valeur les plus beaux hôtels particuliers
de la bastide Saint-Louis et de la rue Trivalle.

Photos: Association des Amis de la Ville et de la Cité de Carcassonne
Plaques hôtels aavc 031.JPG
L'hôtel Roux d'Alzonne,
actuel collège André Chénier, rue de Verdun.

Plaques hôtels aavc 011.JPG
Plaques hôtels aavc 013.JPG
L'hôtel de Saint-Martin,
rue de Verdun.

Plaques hôtels aavc 001.JPG
Plaques hôtels aavc 005.JPG
L'hôtel de Rolland,
siège de la mairie, rue Aimé Ramond.

Plaques hôtels aavc 007.JPG
Plaques hôtels aavc 008.JPG
L'hôtel de Murat,
siège de la Chambre de Commerce et d'Industrie, rue Voltaire.

Plaques hôtels aavc 023.JPG
Plaques hôtels aavc 025.JPG
L'hôtel Roques-Guilhem,
rue Victor Hugo.
Plaques hôtels aavc 040.JPG
Plaques hôtels aavc 41.JPG
Maison du Sénéchal
Rue Aimé Ramond

Plaques hôtels aavc 019.JPG
Plaques hôtels aavc 021.JPG
L'hôtel de Saint-André,
rue Jean Bringer.

Plaques hôtels aavc 036.JPG
Plaques hôtels aavc 039.JPG
L'hôtel Pelletier du Claux,
rue Trivalle.

28/03/2014

Alain PIGNON nous fait découvrir en vidéo le souvenir de Guillaume PEYRUSSE ancien maire de Carcassonne et trésorier de l'Empereur

G.PEYRUSSE.BNF.jpg
Guillaume Joseph Roux Peyrusse
(1776-1860)
-------------
Mise en ligne sur le site de la
Ville de Carcassonne,
Logo_carcassonne.jpg
cette vidéo nous fait découvrir les souvenirs de
Guillaume Peyrusse
Trésorier général de la couronne
pendant les Cents-jours
(1815)

Baron d'Empire
Maire de
Carcassonne

(1832-1835)
commentés par notre trésorier,
Alain Pignon
animateur du blog
"Chroniques de Carcassonne"
------------
Pour visionner cette vidéo, cliquez sur le lien ci-dessous:
------------
https://www.youtube.com/watch?v=haZXqwxKajg

27/03/2014

A la (re)découverte du quartier de la Trivalle..

DSC00364a.jpg
SAM_6132.JPG
Malgré la pluie de nombreux adhérents s'étaient donnés rendez-vous samedi dernier au jardin
SAM_6129.JPG
Pierre et Maria Sire
pour cette balade consacrée au quartier de la Trivalle.
SAM_6139.JPG
Jacques Blanco,
SAM_6142.JPG
Claude Marquié et
SAM_6143.JPG
Marie-Chantal Ferriol
ont enchanté l'assistance par leurs commentaires avisés sur l'histoire du quartier.
SAM_6161.JPG
Ils nous ont entrainé de l'ancien
"couvent des Minimes",
SAM_6160.JPG
au Chapeau Rouge,
SAM_6147.JPG
au pied de l'ancien
"Palais de la Micheline"
SAM_6153.JPG
SAM_6149.JPG
sur la
place de la mutualité,
SAM_6157.JPG
SAM_6170(1).JPG
 devant la maison natale de
Jean-Pierre Cros-Mayrevieille,
SAM_6180.JPG
pour finir devant la fontaine de la rue Trivalle.
-----------
Photos: Claude Martinez / Antonia Reynes

Aux sources de notre association: 1931, Eugène Castel, le secrétaire présente le rapport d'activité des quatre années écoulées depuis sa fondation

Eugène Castel.jpg
Eugène Castel
(1893-1949)
------------
En 1931, le secrétaire co-fondateur
Eugène Castel
présentait nos activités et en préambule les raisons de la création de notre association
devant le congrès de la
  Fédération historique du Languedoc Méditerranéen et du Roussillon
organisé à
Carcassonne.

Les dimanches 17 et lundi 18 mai 1931, la Fédération historique du Languedoc Méditerranéen et du Roussillon tient son cinquième congrès à Carcassonne, Limoux et Alet, sous la présidence du professeur Fliche, de la Faculté des Lettres de Montpellier. Ce congrès est l’occasion pour les trois sociétés savantes de la préfecture audoise (l’Académie des Arts et des Sciences; la Société d’Etudes Scientifiques de l’Aude et la toute jeune Association des Amis de la Ville de la Cité de Carcassonne) de présenter leur mission et leurs dernières réalisations.

L’Association des Amis de la Ville et de la Cité de Carcassonne existe depuis mai 1927. Il revient à son secrétaire Eugène Castel de présenter ses récentes activités et de dresser le bilan de quatre années d’existence. Il explique ainsi en quoi il semblait nécessaire aux fondateurs de cette association de créer une nouvelle institution chargée du patrimoine carcassonnais en toute complémentarité avec les deux sociétés savantes déjà existantes.

Son rapport, comme le compte-rendu du congrès et la plupart des communications présentées à l’occasion, a été publié en 1931 dans le tome II de la toute nouvelle revue méridionale intitulée Cahiers d’Histoire et d’Archéologie éditée à Nîmes.

L'Association des Amis de la Ville et de la Cité de Carcassonne, est bien jeune, semble-t-il, pour mériter les honneurs d'un rapport dans une séance aussi solennelle. Son histoire n'a rien de comparable à celle des deux Sociétés dont vous venez d'entendre parler quatre années à peine viennent de s'écouler depuis sa fondation et j'ai bien peur  d'être accusé de forfanterie lorsque je viens vous dire que pour notre association comme pour le Cid, « la valeur n'attend pas le nombre des années. 

Cependant les résultats acquis par nous en ce petit laps de temps sont assez encourageants pour être publiés ; à vous, Messieurs, de juger si nous avons fait une œuvre utile.

Tout d'abord, disons le bien, ce n'est pas une nouvelle Société savante que les fondateurs des Amis de la Ville et de la Cité de Carcassonne ont voulu créer en 1927 : le besoin certes, ne s'en faisait nullement sentir dans notre ville en présence des deux Sociétés déjà existantes.

Nous avons voulu simplement constituer un groupe d'amateurs de belles choses du passé et même du présent, susceptibles de s'intéresser à la renaissance artistique de la Ville de Carcassonne en général et de sa Cité en particulier. Coordonner, en somme des bonnes volontés dispersées en vue d'un même idéal, tel a été notre but.

La Cité de Carcassonne depuis l'achèvement de sa restauration est passée au rang de curiosité mondiale et même, d'après le référendum organisé il y a quelques années par un grand quotidien de Paris, elle se place tout à fait en vedette parmi les merveilles monumentales de la France.

Pour conserver à notre Cité ce rang privilégié qu'elle occupait dans l'opinion publique, nous avions un Syndicat d'Initiative admirablement dirigé par notre regretté collègue trop tôt disparu, Gaston Combeleran. Mais le Syndicat d'Initiative avait tout le département de l'Aude sur les bras, il ne pouvait pas être partout à la fois. C'est pourquoi il avait été décidé de créer dans son sein une commission spéciale chargée de tout ce qui intéresserait la Cité. C'est alors que notre Vice- Président M. Emile Olive a eu l'heureuse idée de transformer cette modeste commission en une vaste association comportant un nombre de membres illimité, ayant ses statuts, son bureau et son budget autonome, dont elle peut disposer pour des acquisitions ou des œuvres de propagande.

L'exemple d'une telle organisation nous était déjà donné dans la plupart des villes d'Art de France, sous la dénomination devenue classique d'Amis de Versailles, d'Amis du Louvre, d'Amis du Mont-Saint-Michel etc... pour n'en citer que quelques-unes.

Partout l'expérience avait donné d'excellents résultats ; nous devions à notre ville et à notre Cité de ne pas la laisser en arrière ou simplement stationnaire pendant que les autres villes progressaient.

Nous avons donc tenté à notre tour l'expérience. Sous l'action impulsive de notre vice-président déjà nommé, notre Association se fondait en Mai 1927 sous la présidence de M. Frédéric Lauth et se mettait aussitôt au travail avec un zèle que ne s'est pas ralenti depuis.

Une courte biographie d'Eugène Castel:

Son père Pierre Castel (1849-1906), centralien, avocat, est surtout agronome. Il exploite le domaine de Paret-longue à Pennautier, son fils Eugène lui succède sur la propriété en 1906. Avocat, il se passionne pour l'exploitation du domaine en s'imprégnant des idées de progrès véhiculées par la Société d'agriculture dont il assume la présidence en 1906. Il épouse en 1919 Jeanne Mandoul, veuf il se remarie en 1933 à Alet avec Gabrielle de Çagarriga, petite fille de Raymond de Çagarrigua (1818-1902) et de Gabrielle-Alexandrine Guiraud de Saint-Marsal. D'une grande érudition, il publia le fruit de ses savantes recherches dans les mémoires de la commission des arts et sciences, dont il fut membre et président. On lui doit deux articles majeurs : L'Aude à vol d'oiseau et l'histoire de la manufacture des Saptes à Conques. Eugène Castel joignait aux larges vues d'un esprit distingué l'activité réfléchie d'un agriculteur d'élite.

Avec nos remerciements à Charles Peytavie et Michel Cau

15/03/2014

Jacques BLANCO nous fait découvrir en vidéo les derniers vestiges de l'Aqueduc de Cailhau, et de Pitot des XVIIe et XVIIIe siècles

Carcassonne 2-04-2013 (22).JPG
"L'Origine" à Couffoulens.
Photo: Chroniques de Carcassonne
-----------
Mise en ligne sur le site de la
Ville de Carcassonne,
Logo_carcassonne.jpg
cette vidéo nous fait découvrir les derniers vestiges de
l'aqueduc de Cailhau et de Pitot
qui alimente en eaux notre ville,
commentés par notre secrétaire,
Jacques Blanco
------------
Pour visionner cette vidéo, cliquez sur le lien ci-dessous:
------------
https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&...

06/03/2014

Voici le triton de l'ancienne fontaine de la place Carnot que nous voulons acquérir

Bastion Montmorency 006.JPG
Brisé en deux, ce triton du XVIIe siècle attend un sauveur.
Photos: Association des Amis de la Ville et de la Cité de Carcassonne
------------
Ce triton ou dauphin
est le seul élément de
l'ancienne fontaine du XVIIe siècle,
dauphin de l'ancienne fontaine de la place carnot,association des amis de la ville et de la cité de carcassonne
remplacée au XVIIIe par celle dite de "Neptune" sur la place Carnot.

Bastion Montmorency 007.JPG
Installé dans une niche en rocaille dans la cour du bastion Montmorency, rue Voltaire,
il appartient à La maison de retraite
Korian le Bastion
qui occupe les lieux de nos jours.
Bastion Montmorency 010.JPG
Bastion Montmorency 009.JPG
Notre association a fait une proposition d'achat afin de le faire restaurer et de l'offrir
à la ville de Carcassonne.
Bastion Montmorency 012.JPG
dauphin de l'ancienne fontaine de la place carnot,association des amis de la ville et de la cité de carcassonne
dauphin de l'ancienne fontaine de la place carnot,association des amis de la ville et de la cité de carcassonne
--------------
dauphin de l'ancienne fontaine de la place carnot,association des amis de la ville et de la cité de carcassonne
La Dépêche du Midi du 12/03/2014

05/03/2014

Dans les archives de l'association: une conférence d'Henri Alaux en 1988

AAVC 1988.jpg
Organisée dans l'ancienne mairie cette conférence présentée par
Henri Alaux
(1929-2003)
était consacrée à
"Carcassonne entre 1900 et 1914"
Notre association était présidée par
Pierre Decaud
(1924-2002).

La Croix du Midi du 8/05/2013

02/03/2014

La contribution des Amis de la Ville et de Cité à la restauration de la statue de Jean-Pierre CROS-MAYREVIEILLE

Cité de Carcassonne 001.jpg
Grâce (en partie) à l'action de notre association, à l'époque présidée par
Pierre Decaud,
le buste de
Jean-Pierre Cros Mayrevieille
(1810-1876)
installé en 1911 en hommage au sauveur de la
Cité de Carcassonne,
qui avait été fondu pendant la dernière guerre, retrouva sa place
au cours d'une cérémonie le 30 janvier 1989.

Scan AAVC 1989 (1) - Copie.jpg
La Dépêche du Midi du 2/02/1989
Scan AAVC 1989 (1).jpg
La Dépêche du Midi du 31/01/1989

jean-pierre cros-mayrevieille,pierre decaud,raymond chesa,association des amis de la ville et de la cité de carcassonne
L'Indépendant du 31/01/1989.
jean-pierre cros-mayrevieille,pierre decaud,raymond chesa,association des amis de la ville et de la cité de carcassonne
Midi Libre du 31/01/1989.

Scan AAVC 1989 (2).jpg
Cité de Carcassonne 003.jpg
Archives: Luce et Francis Teysseire
Photos: Association des Amis de la Ville et de la Cité de Carcassonne