10/05/2013

Parution du livre "Carcassonne en 100 dates" signé Claude Marquié

CM 1.jpg.jpg
L'historien et écrivain
Claude Marquié
membre de notre association,
de l'Académie des Arts et des Sciences de Carcassonne, et de la
Société d'Etudes Scientifiques de l'Aude
vient de signer un nouveau livre intitulé
CM 2.jpg.JPG
"Carcassonne en 100 dates"
voici la préface
:
Le XIXe siècle, qui a établi les méthodes essentielles de l’histoire en qualité de discipline scientifique, l’a conçue, surtout après la défaite de 1870-1871, comme devant renforcer le sentiment national. Il en a résulté une chronologie fondée sur l’étude des divers régimes qu’a connus la France, les guerres qu’elle a menées, les biographies des principaux acteurs de son passé, si bien que la notion de « date » fut assimilée à l’histoire politique.
Or, depuis 1920 et L’École des Annales, la recherche historique a été élargie à des domaines variés : société, économie, religion, culture, mentalités… Les dates retenues dans le présent ouvrage se doivent par conséquent d’intégrer cette conception élargie, qui dépasse largement le champ politique.
C’est ainsi que l’étude des hôtels construits dans Carcassonne entre le XVIe et le XVIIIe siècle ne peut se concevoir sans être rapportée aux divers groupes sociaux qui les ont réalisés, lesquels, selon les époques, se succèdent à la tête de la ville : nobles, magistrats, évêques et chefs d’entreprise du textile.
Le lecteur ne doit donc pas s’étonner que soient ici abordés des thèmes très divers, ceux-ci relevant parfois de la « longue durée » historique : ils sont repérés soit par un évènement, soit par une date approximative quand le phénomène étudié s’étend sur plusieurs années, voire plusieurs décennies.
Enfin, le même lecteur pourra s’inquiéter de la brièveté (voulue) de chaque chronique, mais aussi de l’absence de certains repères qu’il juge importants, mais, en-dehors d’oublis involontaires, chacun doit prendre conscience que l’histoire de Carcassonne s’étend sur plus de 6 000 ans et qu’il n’est guère possible de recenser absolument tous les événements qui l’ont jalonnée.
C M 3.jpg.JPG
La Tour du Vieulas dont les fondations remontent aux Wisigoths.
Photo: Chroniques de Carcassonne
(Voir p.12 "Les Wisigoths dans la Cité").
-----------
De 4000 ans avant J.C sur le site d'Auriac jusqu'à 2007 et l'ouverture du Multiplex, l'auteur a selectionné 100 dates, forcément subjectives, qui dressent néanmoins un panorama de notre ville dont l'histoire n'a pas fini de s'écrire.
----------
Claude Marquié
"Carcassonne en 100 dates"
Photos de
Claude Martinez
Editions alan Sutton 2013
131.p /11€
----------

08/05/2013

En balade dans les carrons de la Merci et des Augustins en bastide Saint-Louis

IMG_2618a.jpg
Marie-Chantal Ferriol nous avait donné rendez-vous à la porte de Toulouse.
Photos: Association des Amis de la Ville et de la Cité / Claude Martinez
----------
Le temps était au beau fixe pour cette sortie consacrée aux carrons de
la Merci et des Augustins
sous la houlette de
Marie-Chantal Ferriol.
016.JPG
011.JPG
009.JPG
015.JPG
012.JPG
Le monument aux morts intitulé
"En carré pour la patrie",
une oeuvre réalisée par le sculpteur
René Philéas Carillon
qui a concouru au salon de 1922.
017.JPG
019.JPG
020.JPG
Le collége de Varsovie situé à l'emplacement de l'ancien couvent de la Merci.
marie-chantal ferriol,association des amis de la ville et de la cité de carcassonne
IMG_2628a.jpg
L'ancienne porte de l'école normale d'instituteurs, rue Littré.
marie-chantal ferriol,association des amis de la ville et de la cité de carcassonne
marie-chantal ferriol,association des amis de la ville et de la cité de carcassonne
marie-chantal ferriol,association des amis de la ville et de la cité de carcassonne
A cet emplacement se trouvait le couvent des Augustins construit en 1283
dont le refectoire a été utilisé pour la tenue des
"Etats généraux du Languedoc".
Il fut détruit en 1792.
-----------